Accueil > Beauté > Comment se coiffer en hiver ?

Comment se coiffer en hiver ?

extension queue de cheval naturelle

Pendant les mois d’hiver, le froid extérieur combiné à la chaleur intérieure sèche peut faire des ravages sur vos mèches, entraînant des pointes fourchues et des cassures. C’est vrai, c’est vrai : la rupture n’est pas seulement une tristesse estivale. Il se produit en hiver, et à tous les types de cheveux. Pour avoir une crinière fabuleuse toute l’année, il y a quelques précautions à prendre tout au long de l’année à part l’adoption d’une extension queue de cheval naturelle. Découvrez comment prévenir les maux de cheveux d’hiver.

Baissez la température de l’eau chaude

Il fait froid, on le sait ! Une douche très chaude fait du bien par temps de froid. Mais si vous voulez prendre soin de votre cuir chevelu, vous devriez baisser la température de votre douche. L’eau chaude n’est ni bonne pour la peau ni pour les cheveux puisqu’elle les déshydrate. C’est comme faire cuire l’humidité de votre peau. C’est flippant, non ? Par ailleurs, une extension queue de cheval naturelle est également très bénéfique.

Traitements hebdomadaires pour garder les cheveux hydratés

L’air sec signifie également que toutes les textures de cheveux devraient se concentrer sur des traitements capillaires hebdomadaires pour remplacer l’hydratation perdue. Les cheveux sèchent en hiver parce qu’ils n’ont pas assez d’humidité dans l’air intérieur, et c’est là qu’un bon revitalisant intervient.
Une fois par semaine, vous devez coiffer vos cheveux : appliquez le revitalisant et prenez 30 minutes pour que l’humidité pénètre dans la tige capillaire. Sinon, optez pour une extension queue de cheval naturelle.

femme portant extension queue de cheval naturelle

Lavez-vous les cheveux moins souvent

N’utilisez le shampoing que quelques fois par semaine. Laissez les huiles naturelles de vos cheveux intactes pour une meilleure santé et faites mousser légèrement le shampoing. Si votre cuir chevelu a tendance à être gras et nécessite des lavages plus fréquents, concentrez-vous sur votre cuir chevelu et vos racines et laissez le reste tranquille.
Évitez de trop rincer, ce qui éliminera davantage les huiles naturelles de vos cheveux. Utilisez un shampoing doux sans alcool. Évitez également les produits à base de silicone ou de ses dérivés ainsi que les shampoings contenant du sulfate qui laisseront votre extension queue de cheval naturelle sans éclat.

Réduisez votre routine de coiffage qui exige beaucoup de chaleur

Toute cette chaleur et cette sécheresse entraîneront des pointes fourchues et des cassures. Nous conseillons vivement d’utiliser des produits de protection contre la chaleur, y compris des revitalisants sans rinçage pour prévenir les bris. Essayez également des styles de protection, comme les tresses, les brioches, les torsades et une extension queue de cheval naturelle. Ces styles donnent aux cheveux plus de répit vis-à-vis de la routine de chaleur.

Huilez vos cheveux

Pendant la saison hivernale, votre cuir chevelu sera plus sec, ce qui peut entraîner des pellicules et une irritation du cuir chevelu. Dans le pire des cas, cela peut entraîner la chute des cheveux. Peu importe à quel point vous êtes occupée, n’oubliez pas d’hydrater vos cheveux avec la bonne huile car elle contribue à les maintenir en santé.


Notez cet article :
Comment se coiffer en hiver ? 4.40/5 - 20 votes

Auteur : igloo


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Club Féminin

+ de 150 000 membres

+ le kit beauté offert


L'accessoire de l'été ?