Accueil > Psychologie > S’imposer dans un milieu masculin

S’imposer dans un milieu masculin

Les mouvements d’émancipation féminine des années 60 marquent un véritable tournant dans la société, pourtant certaines habitudes perdurent. Bien qu’elles fassent autant d’études que les hommes, les femmes sont confrontées à bien plus de barrières pour accéder à des postes à responsabilités ou tout simplement exercer leur savoir-faire dans certains domaines d’activités, perçus comme étant réservés aux hommes.
Lorsqu’elles parviennent à intégrer ces milieux ou ces postes elles doivent alors affronter des remarques sexistes, une attention excessive ou de la méfiance. Il n’y a pas de mode d’emploi qui garantissent une intégration réussie à 100% dans un milieu « masculin », mais certains comportements peuvent être utiles.

femmes intégration milieu homme

Réussir sa phase d’intégration

Il n’y a pas plusieurs occasions de faire bonne impression alors autant tout miser sur la phase d’intégration. Il convient de garder à l’esprit que tous les hommes ne sont pas mal intentionnés et qu’il peuvent être plein d’interrogations quant à l’arrivée d’une femme en tant que collègue ou supérieure hiérarchique.

L’important est de ne pas attirer l’attention sur le fait d’être une femme mais de faire comprendre qu’on souhaite être un membre à part entière de l’équipe. Pour cela les maîtres mots sont bienveillance, écoute, communication positive et ouverture vers les autres.

On en profite pour repérer les différentes personnalités, les affinités existantes et autres signes qui en disent long sur l’ambiance au sein de l’organisation. Pendant cette période, qui peut être plus ou moins longue, on adopte un style vestimentaire assez consensuel, un langage mesuré en évitant de prendre partie ou d’entrer en désaccord frontal. On n’adopte pas pour autant un comportement passif.

 

S’affirmer, se démarquer

s'affirmer femme
Une fois qu’on se sent à l’aise avec les autres membres de l’équipe on peut d’avantage s’affirmer ; c’est à dire manifester de manière plus claire ses positions, tout en restant mesurée. Un collègue masculin qui se sent attaquer ou dénigrer aura facilement tendance à prendre cela comme une attaque faite à sa virilité plutôt que comme une prise de position contraire.

Inutile de vouloir en faire trop sur le plan professionnel. On est à ce poste parce qu’on a les compétences pour mener à bien les missions confiées. Sinon cela revient à justifier ses compétences professionnelles. On peut garder une attitude et une allure vestimentaire féminine, mais il faut faire attention à ne pas jouer la caricature.

Face aux remarques désobligeantes le mieux est de garder la tête froide. En évitant de les prendre de manière trop personnelle, on est plus en mesure de rebondir intelligemment avec tact et mesure.

La confiance en soi est plus que nécessaire pour exercer son activité dans un milieu dominé par les hommes. Une démarche confiante, tête haute avec un regard affirmé sont le b.a.-ba. Il ne faut pas hésiter à être franche et à exprimer son mécontentement si on ne se sent pas respecter.

Il est important de ne pas apparaître soumise en quelconque situation, sinon une habitude s’installe aussitôt. Nombreux sont les témoignages de femmes qui révèlent avoir énormément muri après une intégration réussie en milieu « masculin ».


Notez cet article :




Partagez cet article:



Auteur : Club Féminin


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Club Féminin

+ de 150 000 membres

+ le kit beauté offert


L'accessoire de l'été ?