Accueil > Beauté > J’ai une peau à problèmes! Comment faire?

J’ai une peau à problèmes! Comment faire?

La peau du visage est certainement la plus sollicitée. Chaque jour elle est confrontée à la pollution, aux rayonnements du soleil, à la fumée et autres agressions extérieures. C’est aussi la partie où elle la plus fragile, et pour se défendre elle secrète du sébum afin de créer un film gras protecteur. Tout fonctionne plutôt bien jusqu’à ce que, à cause des hormones, du sébum ou de tout autre facteur, des boutons, points noires ou zones luisantes fassent leur apparition sur le visage ; en brin de temps on se voit entrer dans la catégorie « peau à problèmes ».

 

Choisir ses produits cosmétiques

smart-shopping
Si les médias regorgent de produits estampillés « peau à problèmes », tous plus alléchants les uns que les autres, ils sont en fait bien trop agressifs. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, une peau dite « à problèmes » est sujette à un déséquilibre et fragilisée.

Vouloir la « décaper » ne ferait qu’aggraver la situation et inciter la peau à sécréter davantage de sébum pour se protéger. On opte plutôt pour des gels lavant surgras ou doux sans savon pour le nettoyage.

Au niveau de crèmes on en utilise une de jour, si possible matifiante pour estomper l’effet brillant au niveau du visage, et une crème de nuit réparatrice. Pour s’occuper des imperfections telles que les boutons, on applique une crème contre les cicatrices ou un sérum hydratant. Il peut être intéressant de l’appliquer quotidiennement en hiver.

Il ne faut pas hésiter à prendre son temps et à se faire conseiller par un vendeur au moment de l’achat, pour éviter notamment de mélanger des produits qui pourraient au final générer d’autres complications.

 

Rituel à adopter

prendre-soin-de-sa-peau-grasse
Avec une peau à problèmes, seule la régularité et la persévérance font la différence. Une hygiène quotidienne basée sur le nettoyage et l’hydratation est indispensable.

Une fois par semaine on exfolie la peau pour ôter les cellules mortes, là encore avec un produit cosmétique doux, à grains fins. Deux fois par mois on complète ceci par un masque à base d’argile, de kaolin ou de pamplemousse.

Si cela est nécessaire on peut insister sur la zone T (formée par le front et le nez). Pour ôter les comédons, on n’utilise surtout pas les tires-comédons qui laissent des cicatrices sur la peau. On ouvre les pores, avec de la vapeur d’eau chaude par exemple, puis on les retire un par un avec des doigts propres, enveloppés de mouchoirs.

Enfin on désinfecte délicatement les contours des zones traitées avec une lotion antibactérienne. Petit à petit la situation devrait se stabiliser.

 

Le maquillage

best-makeup-for-oily-skin
Pour le maquillage aussi il convient de prendre certaines précautions. On privilégie les fonds de teint ou poudre matifiants tout en évitant d’en mettre trop. Il est préférable de masquer les imperfections avec une crème spéciale.

Si on ne souhaite pas appliquer de fond de teint ou de poudre, il existe aussi des feuillets matifiants qui absorbent l’excès de sébum, que l’on trouve dans de nombreux magasins de beauté.

Il est recommandé aux hommes, qui ont naturellement la peau plus grasse que celle des femmes, d’utiliser des produits cosmétiques masculins et de bien hydrater la peau après rasage.

 

Vidéo: Traiter les problèmes de peau et l’acné


Notez cet article :




Partagez cet article:



Auteur : Club Féminin


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Club Féminin

+ de 150 000 membres

+ le kit beauté offert


L'accessoire de l'été ?