Accueil > Déco > Devenir décoratrice ou décorateur d’intérieur

Devenir décoratrice ou décorateur d’intérieur

devenir-decoratrice-ou-decorateur-dinterieur.png

Style scandinave, industriel, vintage, rétro ou encore design, il convient de doser avec efficacité les couleurs, les motifs et les textures pour un rendu parfait. Alors que de l’espace de vie à la cuisine en passant par les sanitaires, les sources d’inspiration et les tendances se collectionnent au fil des saisons, trouver l’ambiance dans une maison, un appartement, un commerce ou encore un espace de co-working par exemple n’est pas donné à tous. Et pourtant, cela est possible en suivant une formation pour devenir décorateur ou décoratrice d’intérieur. 

Focus sur un métier pas comme les autres : celui de magicien qui conçoit et transforme un espace intérieur pour le rendre confortable, accueillant et fonctionnel à la fois.

Les études, les formations pour devenir décorateur(trice) d’intérieur

Les études qui préparent au métier de décorateur d’intérieur sont nombreuses. Du bac +2 – BTS design d’espace, BTS agencement de l’environnement architectural par exemple – au bac +3 – Diplôme national d’arts et techniques design d’espace – en passant par le bac +4 – Diplôme supérieur d’arts appliqués architecture intérieure et création de modèles ou le Diplôme supérieur d’arts appliqués créateur-concepteur option architecture intérieure et environnement – sans oublier le bac +5 comme le Diplôme national d’arts plastiques design. Alors d’un clic, retrouvez la formation qui vous convient.

Ainsi, que vous soyez sensible au design, que vous souhaitez en faire votre métier ou bien entamer une reconversion professionnelle, vous disposerez de tous les atouts pour exercer le métier dans un cabinet d’architecture, de décoration ou encore en free-lance.

Les rôles du spécialiste de l’aménagement d’intérieur

En matière de déco, c’est comme la cuisine, tout est affaire de goûts. De ce fait, le décorateur d’intérieur doit s’imprégner des envies et des attentes de ses clients pour proposer un projet unique à l’image de ses désirs. Et pour créer un espace personnalisé, agréable, reflet de la personnalité des clients, il doit pouvoir jongler avec les styles, les matériaux, la lumière, le mobilier, les textures, les revêtements, les volumes mais aussi les couleurs. Le tout, en s’adaptant à la typologie des lieux et en étant à l’écoute.

La maîtrise du dessin technique, des normes de sécurité des espaces sont essentiels pour proposer des simulations sur plans ou en 3D. Son rôle est donc de formaliser, de proposer le projet de manière à ce que les clients puissent s’y projeter sans mal. Il doit pouvoir également pouvoir rebondir et apporter d’autres solutions – si cela est nécessaire – pour que le projet puisse se finaliser. Une fois acté, il se doit de suivre et de contrôler la réalisation des travaux, des achats et/ou des modifications envisagées et ce, dans le délai et le budget impartis.


Notez cet article :
Devenir décoratrice ou décorateur d’intérieur 5.00/5 - 1 vote




Partagez cet article:



Auteur : Club Féminin Team


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Club Féminin

+ de 150 000 membres

+ le kit beauté offert


L'accessoire de l'été ?