Accueil > Régimes > La chrono-nutrition : le bon aliment au bon moment

La chrono-nutrition : le bon aliment au bon moment

De nombreuses solutions sont préconisées pour perdre du poids mais le plus difficile reste de pouvoir stabiliser. C’est ce que propose le régime chrono-nutrition établi depuis 1986 par le Dr. Alain Delabos. Cela consiste à tout simplement se nourrir en respectant le rythme de son organisme.

type-d-aliment-selon-l-heure-du-repas

Le principe

Chaque personne dispose de son propre morphotype. Il s’agit entre autre des caractéristiques de la silhouette, prenant en compte par exemple le développement plus ou moins important des muscles ou la perte plus ou moins facile de graisse.

Pour l’établir on prend en compte :

Le tour de poitrine, le tour de taille, le tour de hanches, le poids et deux paramètres fixes chez les adultes (hauteur et largeur du poignet). On peut obtenir une analyse de celui-ci par un expert en chrono-nutrition sur le site du dit régime pour 36 €. C’est le morphotype qui régit aussi la perte de poids.

Le régime s’appuie aussi sur le rythme de digestion naturel, qui est lui même régulé par les sécrétions de toutes les substances nécessaires à la digestion.
Tous les aliments son autorisés. Il faut juste prêter attention au moment auquel on les ingère.

 

Organiser ses repas

 

Petit-déjeuner

Le matin on sécrète trois substances qui permettent de digérer des lipides : l’insuline, les lipases et les protéases.
On peut donc manger gras, avec modération, lors de ce repas.
On conseille de ne pas dépasser :
100g de fromage, à 50% de matière grasse maximum
20g de matière grasse
70 g de pain complet
On peut boire à volonté une boisson chaude, sans sucre

 

Déjeuners

A cette période là de la journée les cellules se densifient, on privilégie donc des repas consistants avec des féculents et des protéines. On n’ajoute ni entrées ni desserts.
On veille à prendre ce repas au moins 4 heures après le petit-déjeuner.

 

Goûter

C’est le moment de la baisse de « régime » liée au fonctionnement des organes. On en profite aussi pour réduire la faim et ne pas arriver affamé au dîner.
Par exemple on ne dépasse pas 30g de chocolat noir et 5 fruits à coques.

Dîners

Arrivé en fin de journée, 1h30 à 2h après le goûter, il n’y a presque plus de sécrétions digestives, la digestion est donc ralentie. Il faut privilégier par un repas léger, car les aliments sont majoritairement stockés. On peut manger à volonté des légumes verts accompagnés de viande maigre ou de poisson. Comme lors du déjeuner, on ne consomme ni dessert ni fromage.

 

Les aliments à éviter

Les fruits à coques (noix, amandes, noisettes), sauf au goûter
Les soupes riches en eau, qui favorisent la cellulite
L’aspartam et les produits allégés.

 

Ce qu’il faut savoir en plus sur ce régime

chrono_2
Il convient plus ou moins aux personnes diabétiques. Il est préférable d’en discuter avec son médecin au préalable.
Le régime plutôt riche en lipides et pauvre en glucides, peut favoriser une certaine perte d’énergie.

La richesse en lipides est aussi un facteur de risque influent dans les maladies cardio-vasculaires.
Pour les personnes de 45 ans et plus ce régime n’apporte pas une quantité importante d’antioxydants, présents dans les fruits et légumes.

 

Vidéo: La chrono nutrition


Notez cet article :
La chrono-nutrition : le bon aliment au bon moment 4.23/5 - 22 votes




Partagez cet article:



Auteur : Club Féminin


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Club Féminin

+ de 150 000 membres

+ le kit beauté offert


L'accessoire de l'été ?