Accueil > Buzz > Apprendre les métiers de l’agroalimentaire en alternance

Apprendre les métiers de l’agroalimentaire en alternance

apprendre-metiers-lagroalimentaire-en-alternance.png

L’agroalimentaire est l’une des filières qui recrute le plus, surtout dans la région bretonne qui embauche plus de 160 000 personnes dans ce domaine, ce qui représente le premier secteur industriel de la Bretagne. C’est la raison pour laquelle, des écoles bretonnes ont dû s’adapter à l’offre et à la demande. 

Le secteur de l’agroalimentaire vous offre deux choix de scolarité

Les jeunes s’intéressent de plus en plus à ce secteur, car il regroupe divers métiers qu’on peut atteindre par deux voies scolaires. Vous pouvez suivre une scolarité traditionnelle ou vous pouvez suivre une formation en alternance sur Rennes. Ce recours, même s’il est plus contraignant, car il associe théorie et pratique, vous forme directement auprès d’un professionnel

En alliant l’activité professionnelle et la scolarité, vous pourrez bénéficier d’une insertion professionnelle favorisée grâce à votre expérience acquise pendant votre formation, ce qui est un atout considérable pour entrer dans le monde du travail assez rapidement. 

Il faut savoir que bon nombre d’employeurs, embauche le jeune qu’il a formé à la fin de sa formation, pour plus de facilité. 

Le secteur de l’agroalimentaire n’est pas exclusivement masculin

Il est bon de savoir que même si ce secteur embauche majoritairement des hommes, les métiers liés au domaine de l’alimentaire peuvent être exercés par des femmes.

Afin de faciliter l’embauche des femmes en contrat en alternance dans cette filière, une aide à la mixité d’un montant de 300 € peut être accordée aux sociétés. Cette somme sera versée à votre employeur annuellement, pour éviter toute forme de discordance dans les métiers.

En signant ce contrat, les jeunes femmes peuvent obtenir un congé maternité, tout comme les autres employées.

Les avantages du contrat en alternance

Autre que l’expérience, cette formation vous offre une rémunération qui se calcule en fonction de votre âge, et en pourcentage du SMIC. Vous bénéficiez des mêmes droits que les salariés de l’entreprise dans laquelle vous vous formez, et afin de mieux préparer votre diplôme, vous pouvez bénéficier d’un congé spécial de 5 jours. 

En poursuivant cette voie de scolarisation, vous pouvez opter pour un CAP, un BP ou un BTS, ce qui n’est pas négligeable, si vous ne vous sentez pas tout à fait prêt pour entrer dans la vie active, ou si vous souhaitez vous perfectionner. 

Même si ce dernier est assez difficile à poursuivre, au bout d’un certain temps, vous prendrez le rythme et vous vous adapterez aisément à la situation. 


Notez cet article :




Partagez cet article:



Auteur : Club Féminin Team


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Club Féminin

+ de 150 000 membres

+ le kit beauté offert


L'accessoire de l'été ?